Il était une bergère…

En contrepoint à l’article de Pligou sur les figures masculines du tricot,  je vous propose d’aller à la rencontre de deux bergères à la fois traditionnelles et punk, Myriam et Christine.

Ce reportage radio les suit dans une transhumance avec quelques uns des jeunes bergers qui les accompagnent. Ils y racontent leur parcours personnel, la solitude versus la communauté, la vie sur la route, la transmission…

Une citation du reportage qui en dit long sur leur vision du monde :

« C’est pas parce qu’on n’est pas sur le droit chemin qu’on n’est pas sur la bonne route!« 

Pour les écouter parler de leur histoire et de leur métier, c’est par ici : http://arteradio.com/son/616246/au_bord_de_la_route

Bon week-end,

Séverine

Crédit photo : Myriam Sauvage