Expo : Joana Vasconcelos, De fil(s) en aiguilles

Avant toute chose, merci pour vos réactions à cet article… Ca bouillonne dans ma tête! Deuxième billet en cours de rédaction… je vous le promets pour « bientôt » ;-).

Mais avant, j’avais envie de partager nos impressions de l’expo de Joana Vasconcelos actuellement visible à Bruxelles. Pligou et moi, on y est allées, on a aimé, on vous raconte! Lire la suite de « Expo : Joana Vasconcelos, De fil(s) en aiguilles »

Laine et bien-être animal / I : le tricot, c’est mal?

Les utilisateurs de Ravelry sont familiers de la page d’accueil du site où l’on voit mouton, chèvre, lapins et autre yack plus mignons les uns que les autres s’ébattre dans une montagne de pelotes sous les yeux envieux d’un toutou tout aussi cute.

Au-delà de cette imagerie bon enfant, quels sont les impacts de notre utilisation de laine sur le bien-être des animaux qui nous la procurent? Telle est la question que nous nous sommes posées lors de notre brainstorming sur le thème « maille et santé », entre tricot-zen et écharpes de supporters de foot. Lire la suite de « Laine et bien-être animal / I : le tricot, c’est mal? »

Around the web / janvier 2017

Meilleurs vœux à toutes et tous en ce début d’année! Vous allez bien? Vous avez fait le plein de bonnes résolutions? Comme, par exemple, cliquer sur tous les liens qu’on vous envoie en début (hum- hum!) de mois ;-)? Let’s go, donc! Lire la suite de « Around the web / janvier 2017 »

Les petites pieuvres

En panne de bonnes résolutions pour cette nouvelle année qui commence ? Voici une suggestion : crochetez une petite pieuvre, c’est bon pour un nouveau né ! Lire la suite de « Les petites pieuvres »

Récap 2016: suite et fin

Pfiou… 31 décembre, déjà! Dans quelques heures, nous quitterons 2016-la-terrible pour faire nos premiers pas dans une nouvelle année, un canevas encore vierge que je vous souhaite plein de douceur, d’amitié, d’amour, de découvertes, de projets enthousiasmants!  Une année qui vous fasse grandir, plutôt que vieillir ;-)!

Et pour occuper cette période souvent un peu plus calme, voici la suite de notre récap des billets 2016, avec de nouveau des contributions de nos copines Caterine Pellin, Peggy, Véronique, Nanou, Stéphanie et Marie. Bonne lecture!

Le tricot, c’est la santé (crocheter, c’est la conserver!)

  • Knitting is the saving of life
  • Le tricot, c’est la santé !
  • Ligne de vie : toi aussi, sauve ton tricot!
  • Rester Zen
  • Tricoter des sourires
  • Encore un p’tit peu de sérotonine ?
  • Tricot sport
  • En complément, Véronique propose cet article avec notamment un passage intéressant sur le lien entre notre façon de tricoter et nos émotions
  • Et Caterine nous donne une idée originale pour soulager ou prévenir les douleurs:       » on peut apprendre d’autres façons de tricoter pour que les mains n’aient pas à répéter toujours les mêmes mouvements. Etant gauchère, j’ai trouvé avantageux d’adopter le tricot portugais pour mes rangs envers. Ici c’est la main gauche qui est plus sollicitée. Il y a quelques styles différents de tricot et c’est intéressant à explorer quand on a mal mais aussi pour celles qui auraient envie d’aller plus vite. En alternance avec la main droite pour les rangs endroits, j’ai l’impression qu’elles se soulagent mutuellement (mais que faire si je veux me faire un gilet au point mousse!?!).Pour le tricot portugais, j’invite à découvrir le travail de Rosa Pomar. Son livre, bien qu’en portugais, reste accessible parce que ça reste une langue romane (et plus facile à comprendre écrit qu’entendu :)) et les dessins sont très explicites. Outre son travail historique et technique autour du tricot portugais, elle a développé en collaboration avec des producteurs locaux toute une gamme de fils très séduisants selon moi. Un peu rustiques, parfois uniquement en coloris naturels, j’aimerais pouvoir tous les tester.  A découvrir sur le site de sa mercerie : retrosaria.rosapomar.com« .

 

Pour de l’inspiration : points, matières, tutos, modèles, blogs…

 

Les matières :

« Cette laine est composée de mérinos et de duvet de yack et surtout, elle est produite de manière équitable, en partenariat avec des artisans de Mongolie (https://fairtradewool.wordpress.com/). Le travail réalisé est fascinant et la Mongolie m’a toujours fait rêver car elle se trouve sur la route de la soie! J’en ai parlé dans cet article « 

La technique:

« On y trouve plusieurs techniques nouvelles pour moi mais surtout les « German short rows » et ça, c’est MA découverte de l’année. Des rangs raccourcis sans gâchis et sans mailles repérables. Que demande le peuple ? J’avais utilisé le tuto de la Maison Rililie mais les francophones seront heureuses d’avoir la version en français chez Alice Hammer. D’ailleurs mon conseil, c’est de se lancer dans le tricot en anglais. C’est tellement plus simple. Avec une petite fiche de traduction des principaux termes, on s’en sort déjà très bien. »

Les modèles :
  • Les « CHO7 » de Peggy , grâce à qui j’ai osé me lancer dans la chaussette! Son inspiration à elle, c’est Karen Borel, via ses comptes Instagram et Ravelry (oomieknits).
  • Proposé par Caterine : « Fichu bleu » d’Orlane Sucche  (gratuit sur Ravelry) :  « Un modèle hors des tendances actuelles et avec une construction originale. Sa page ravelry vaut le détour. C’est une amoureuse des laines locales et elle joue avec les teintures textiles pour élargir la palette de ses ouvrages.« 
Les blogs « coup de cœur » de Stéphanie :

« Bérangère vit dans le nord de la France, près de Lille (j’ai eu la chance de la rencontrer, elle est vraiment hyper sympa!!) et est institutrice en maternelle. Elle compose son temps donc entre ses trois enfants, ses petits bouts à l’école et ses magnifiques projet de tricot.

Son blog reprend principalement les modèles qu’elle crée ainsi que son univers. Peut-être ne suis-je pas objective car j’ai testé énormément de ses modèles…Mais honnêtement, les choses qu’elle crée sont tellement ravissantes, super bien expliquées et jamais trop difficiles à faire! »

« Anne vit aussi dans le nord de la France. Elle a un univers que j’adore! Une grande testeuse tricot aussi, on se retrouve parfois sur les mêmes tests d’ailleurs ce qui est super sympa! Elle aime les voyages, la culture, les photos et surtout s’occuper de ses deux grands enfants. Mais Anne a pour profession la peinture sur porcelaine! C’est un réel enchantement, je vous assure! On lui remet une photo ou un dessin de ce que l’on veut ou on lui laisse carte blanche et Anne vous émerveille!

Elle a notamment créé une boutique de laine, des mugs avec des slogans uniquement basés sur le tricot! J’en ai chez moi et c’est un plaisir de tous les jours… A voir ici « 

L’inclassable : Yarn bombing de terrasse

Pour occuper vos oreilles en agitant aiguilles et crochets: les podcasts qu’on aime

casque_hook

 

Et voilà! Merci encore à Stéphanie du blog Mains de Fifane, à Nanou du blog Smooth’Home, à Marie du blog Sur un coin de table, à Caterine Pellin, à Peggy du blog Quand je pense qu’elle ne savait rien faire et à Véronique aka Petite Sittelle!

Des bises,

Séverine & Pligou

PS : pour lire la première partie, c’est par ici :-)!

Photo en tête de billet par Pligou : expo Natalia Blanch, TAMAT, 2016

Trêve des confiseurs / lectures de vacances

Il y a eu trop d’hommes, femmes et enfants sur la route, de terreur, de disparitions, de crises en 2016, c’est vrai… mais en cette fin d’année, qu’on appelle joliment « trève des confiseurs », j’aime à me rappeler les bonnes et belles choses. Et l’une des meilleures qui me soient arrivées, c’est de démarrer ce blog avec Pligou puis de nous entourer peu à peu d’une chouette communauté in real life aussi bien que virtuelle, via les apéro-mailles du quartier aussi bien que par commentaires sous pseudo! Alors, je dis : MERCI! Merci pour ces rencontres chaleureuses / stimulantes / « questionnantes »/ vivifiantes !

Avant de profiter d’une pause en famille, nous vous proposons un récapitulatif de nos articles, avec quelques découvertes en bonus:  Lire la suite de « Trêve des confiseurs / lectures de vacances »

Saint Nicolas

Amies-amis des mécanismes, des engrenages, des arbres à cames et des roulements à billes, bienvenue au musée du tricotage de la ville de Sint-Niklaas (Saint Nicolas), en Flandre-Orientale. Lire la suite de « Saint Nicolas »