Mark Newport, l’héroïque

sssk_20051000
SSSK, Archival ink jet print, 2005

Qui n’a pas rêvé, enfant, d’être un super-héros ou une super-héroine ! Se trouver un nom qui sonne bien, penser son costume dans les moindres détails, choisir avec discernement ses super-pouvoirs et enfin, trouver des super-méchants à affronter (et ça ne manque pas) ! Mark Newport l’a fait, en créant les « sweatermen ». Enfant, il a appris a tricoter avec sa grand mère, puis comme beaucoup de petits garçons, il s’est construit avec l’image des super-héros… et c’est cette sorte de contradiction qu’il exprime à travers ses héros tricotés (à la main). Force et vulnérabilité.

Les sweatermen sont donc la rencontre entre un personnage mythique à la fois brutal et protecteur (considéré comme masculin) et un pull tricoté main, réconfortant et doux (considéré comme féminin). Une nouvelle définition de l’identité masculine ?

Son style ? disons… comics !

Pour réaliser ces costumes, il s’inspire des couleurs et du graphisme des comics book mais aussi des pulls que sa mère tricotait. Dans chaque costume Mark Newport cherche à faire le lien entre l’enfance et ses explorations, en tant qu’adulte, de la notion de protection, de masculinité et d’héroïsme.  Certains de ses sweatermen sont réalisé avec des bouts de fils et des restants de laine, comme on le faisait autrefois pour économiser en re-tricotant les vêtements usés. D’autres sont réalisé à partir de motifs traditionnels. Il s’agit aussi d’un questionnement sur le corps puisque le costume est tricoté en taille réelle, taillé pour la musculature du super héros, ce qui n’est pas toujours le cas de celui qui va le porter.

Ces costumes sont comme des uniformes que l’artistes voudrait porter pour protéger sa famille des dangers de l’existence et qu’il met en scène dans des images pleines de dérision.

me-and-the-guys_1000
Me and the guys, Archival ink jet print, 2005

Pourquoi lui ?

Parce que je trouve que Spiderman est beaucoup plus classe dans du tricot que dans du lycra (mais c’est personnel).

Parce que je trouve très touchant qu’un petit garçon puisse apprendre à tricoter ET avoir envie d’être Batman.

Parce que j’ai toujours rêvé d’être un(e) super héros… maintenant je vais peut-être commencer par me tricoter un costume, il faut bien commencer par quelque chose.

Pour aller plus loin :

son site : http://www.marknewportartist.com (on peut aussi y voir son travail de broderie)

 

Et ça n’a rien à voir mais un peu quand même, il y a un très joli livre/disque raconté et chanté par Dominique A sur l’idée de Super Héros: Pepito (de Yann Walcker  Illustré par  Magali Le Huche)

2 commentaires sur « Mark Newport, l’héroïque »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s